samedi, septembre 20, 2008

Cocksucker Blues


Le documentaire interdit par les Stones refait surface sur internet. Tourné en 1972 par le photographe américain Robert Franck pendant la tournée américaine du groupe, tout ce qui a fait la réputation sulfureuse du groupe en coulisse (beaucoup de drogues et pas mal de sexe) est dans ce film.
La caméra est mobile, la bande-son souvent décalée, R. Franck filme le mythe. Hors scène beaucoup de monde : business men, journalistes, groupies, dealers, junkies et au milieu les Stones : des gamins qui rigolent ou qui s'ennuient avant un concert. Mick Jagger tient déjà la baraque, parle souvent business ressemble déjà au jet-setter qu'il deviendra , Keith Richards défoncé les trois quarts du film (on voit même une groupie lui faire une piqure dans une chambre d' hôtel) les filles foutues à poil et Charlie watts qui ne s'intéresse guère à tout ce cirque. Tout ça est pour de vrai et dans ce jeu dangereux les acteurs se laissent prendre et bien entendu s'y perdent pour la plupart. Même David Seymour, qui cosigne le film avec R. Franck est filmé à la fin défoncé. A quand le DVD collector?

Aucun commentaire: